3 finitions essentielles dans la maroquinerie haut de gamme


Les finitions d’un objet de maroquinerie sont l’ensemble de ces petits détails soignés qui ravissent autant le regard que le toucher. Elles sont le résultat d’opérations techniques réalisées dans le plus grand soin et le respect de la tradition maroquinière.


Cet article vous offrira un coup de projecteur sur trois types de finitions haut-de-gammes, que nous avons l’habitude d’utiliser au sein de notre atelier.

  • le bord franc poncé, feutré puis teinté

  • le filet,

  • l'effet bombé.


1 - Le bord franc teinté

La teinture des tranches est un procédé qui consiste à colorer la tranche d’un cuir à l’aide d’une teinture. Pour obtenir une finition de grande qualité, le bord franc doit d'abord être poncé et feutré pour que la teinture puisse bien adhérer. L’étape de teinture doit ensuite être répétée en superposant les couches, entre des étapes de séchages. La patience est récompensée quand le résultat montre un beau relief. À la Reverdie, nous appliquons 4 couches successives.

Visée : Embellissement et protection des tranches du cuir


Outil : Machine à teinter les tranches. Pour la teinture manuelle, il existe différents outils (pinceau, roulette, tampon à teinture, stylo à teinture)



2 - Le filet

Le filet est la ligne décorative réalisée en parallèle du bord du cuir. Il peut être simple ou double, si la ligne est répétée. Ce processus de marquage du cuir est nommé "filetage". Il peut se faire à froid ou à chaud. Le marquage à froid est utilisé plus couramment sur des cuirs épais au tannage végétal à l'aide d'une rainette ou d'un formoir.

Quant au marquage à chaud, il se fait avec un fer à filet à lame chauffante.


Visée : esthétique


Outil : Fer à fileter et fer à filet manuel




3 - L’effet bombé

Le bombé offre une forme en relief à une pièce de maroquinerie. Il s’obtient :

  • par sa composition en trois couches (triplure) : cuir à l’avant, renfort au milieu, cuir sur l’envers.

  • par la technique du parage : les bords du cuir et du renfort sont amincis

  • par une couture au creux du parage. Cette étape, qui est facultative, permet de souligner et d'embellir l’effet bombé.

Visée : esthétique et pratique (solidité grâce à la triplure et la couture)


Outil : machine à parer, machine à coudre




A l'instar de la matière première (nous y avons consacré un article ici), les finitions permettent de positionner un produit sur le marché et l'élever au rang de la maroquinerie haut-de-gamme.



Découvrez le condensé de ces trois finitions dans nos modèles de vide-poches et nos objets de petite maroquinerie !

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout