La marqueterie de cuir : un savoir-faire de précision “façon puzzle”

Dernière mise à jour : 23 juil.


I - Qu’est-ce que la marqueterie de cuir ?


La marqueterie de cuir est un savoir-faire artisanal qui consiste à découper, assembler et coller plusieurs morceaux de cuir sur un support pour former un motif décoratif. Cette technique est aussi appelée “mosaïque de cuir”, notamment dans le domaine de la reliure d’art.



L’origine de la marqueterie

Le terme de “marqueterie” est traditionnellement lié au travail du bois. Cette technique apparaît en Italie à Renaissance pour orner les pièces de mobilier. Elle s’exporte en France et y connaît son apogée au XVIIIe siècle. De nombreuses autres matières peuvent se prêter à ce savoir-faire comme le nacre, l’écaille de torture, l’os, la paille - et bien sûr, puisque c’est le sujet de cet article - le cuir !


Historique de la marqueterie de cuir

La marqueterie de cuir apparaît en premier lieu dans la reliure d’art. Si le cuir est utilisé pour décorer les ouvrages dès le début du Moyen-Âge, le raffinement de ce savoir-faire survient au tournant des XIVe et XVe siècles, à la Renaissance. A cette période, la cire teintée est utilisée pour mettre en relief certains motifs décoratifs en cuir.


C’est au XVIe siècle que la mosaïque de cuir remplace la décoration à la cire pour orner le plat des livres.


Particulièrement prisée des bibliophiles, la reliure en cuir à décor mosaïqué, perdure jusqu’à aujourd’hui.


Image : Ouvrage de 1747, au chiffre de Marie-Josèphe de Saxe, atelier Le Monnier : reliure en veau à décor floral entièrement mosaïqué. Paris. Bibliothèque nationale de France.



La marqueterie de cuir contemporaine

La marqueterie de cuir a par la suite voyagé sur d’autres objets et mobiliers. Elle est aujourd’hui utilisée pour le revêtement de tables ou l’ornement de bagagerie, de plateaux de jeux ou de petits accessoires. Ces pièces d’exception sont le plus souvent éditées par les grandes maisons du luxe.

C’est par exemple le cas d’Hermès qui a sorti des modèles de montres dont le cadran est décoré de motifs marquetés de cuir ( vous trouverez la présentation détaillée de ces prodigieuses oeuvres de micro-maroquinerie ici).



II - La marqueterie de cuir façon “La Reverdie”


Dans notre atelier, nous avons l’habitude d'utiliser la marqueterie de cuir. Coup de projecteur sur les coulisses de ce savoir-faire rare et d’exception !



Des chutes de cuir upcyclées

La marqueterie de cuir est une technique qui a d’abord l’avantage de recycler nos chutes à l’atelier. Nous réduisons ainsi nos déchets et optimisons au maximum nos matières premières précieuses. Nous trions donc minutieusement nos chutes par catégorie en vue de prochaines créations.



Une technique de précision

La marqueterie de cuir requiert autant de minutie que de rigueur dans chacune des étapes de confection.


Pour que les “tessons” de cuir s’agencent parfaitement entre eux, ils doivent avoir la même épaisseur. Pour cela, le cuir est refendu et affiné à 1 millimètre.


Ensuite, chaque pièce doit être découpée avec la plus grande précision. Si nous pouvons réaliser la découpe manuellement pour certains projets, nous utilisons le plus souvent des outillages conçus sur-mesure : les emporte-pièces. Ces outils permettent de découper chaque pièce de cuir à la presse et offrir un excellent rendu, net et propre.


L’étape finale est particulièrement délicate : il s’agit de l’assemblage et du collage des morceaux de cuir, bord à bord. Celle-ci est réalisée à la main et nécessite un œil de lynx ainsi qu’un geste sûr et précis !




Un agencement savant de couleurs et de textures

Enfin, la marqueterie est une technique décorative qui laisse une grande place à la création. La possibilité de motifs est infinie : formes abstraites ou figuratives, géométriques ou organiques, lettrages etc..


  • La marqueterie trompe l’œil

Nous avons repris à notre compte l’une des esthétiques de la marqueterie de cuir qui utilise un seul et même type de cuir avec des coloris différents. Une fois parfaitement assemblée, la marqueterie de cuir donne alors l’illusion d’une seule pièce de cuir. Un véritable trompe-l'œil qui s’éprouve aussi au toucher puisqu’aucune irrégularité n’est détectée au passage de la main.


Image : motif de marqueterie "constellations" en cuir grainé "dauphin" rose pâle et bleu marine.


  • Jeux de textures et de contrastes

Pour certaines réalisations en marqueterie de cuir, nous faisons côtoyer des cuirs aux textures différentes afin de créer des effets de contrastes. Nous faisons ainsi dialoguer des cuirs velours, avec des cuirs lisses et grainés.


Quand un même camaïeu de couleurs orne le motif en marqueterie, le toucher et la lumière jouent le rôle de révélateurs, et nous permettent d’apprécier toutes les nuances des textures aux reflets uniques.


Image : porte-clé "Fauve - Nocturne", camaïeu de cuirs noirs dont les textures se révèlent à la lumière et au toucher.


Nos objets en marqueterie de cuir

  • Le porte-clé "Fauve"

Les particuliers pourront apprécier la marqueterie de cuir sur nos modèles de porte-clés “Fauve” disponibles sur la boutique en ligne. Ces accessoires, de format carré, sont conçus comme des tableaux miniatures offrant des paysages abstraits et “fauvistes”, avec les couleurs et les textures des cuirs au premier plan !




  • Les projets sur-mesure




Bibliographie

Yves Devaux, Dix siècles de reliure, Pygmalion, 1983. (ISBN2-85704-024-5)

Watchonista. Hermès marqueterie de cuir. Disponible sur internet : https://hermes.watchonista.com/fr/actualites/hermes-marqueterie-de-cuir

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout